Archive for the ‘À la Grange de Montabot’ Category

Réunion de la Grange de Montabot : 10h le dimanche 11 décembre 2022

jeudi, décembre 1st, 2022

De nombreux évènements, ici et ailleurs, avaient conduit à repousser cette réunion prévue le 30 octobre 2022.
Nous avons maintenant envie et besoin de nous réunir à la Grange, ce qui se fera donc

Dimanche 11 décembre – 10h
Repas partagé à l’espagnole en milieu de journée

Voici donc une proposition d’ordre du jour que chacun.e est invité à compléter de ses envies :

  • Les luttes antinucléaires : Bure et suite de procès, Piscine nucléaire et actualité du collectif Stop-Piscine, la relance du nucléaire et ce que l’on en fait (et ce que les camarades, GAMA,  CAN-ouest, Caennais.es en font).
  • D’autres luttes telles celles contre les Bassines, contre le projet Dday land (cinéscénie dénommée Hommage aux héros et bien d’autres encore.
  • Où on en est au niveau matos et compagnie (en relation avec le dernier chantier énergie et nos autres achats).
  • L’infokiosque
  • Noël de la cantine, évènements et soirées à venir
  • Atelier nouzbi et brassins à venir
  • Et bien sûr, la suite de notre réflexion, à partir du texte Antinucléaire pas que ! (ou pas) sur ce que nous sommes ou souhaitons être ensemble, faire et construire ensemble. Vaste sujet…
  • D’autres envies ?

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Chantier Énergie #3 : du 1er au 9 octobre 2022 à la Grange de Montabot

samedi, juillet 2nd, 2022

Le livret d’accueil du chantier est disponible ici

… en complément du manuel de survie à la grange qui explique en détail le fonctionnement des lieux.

Le programme du chantier se précise…

tu peux télécharger la grille ici

Outre ce programme, des affiches et un flyer pour le chantier sont disponibles ci-dessous. Tu peux les télécharger, les imprimer, les diffuser autour de toi.

au format pdf:

Programme

Programme 2 par page

Flyer (affiche + programme recto-verso)

Affiche

Affiche 2 par page

Appel à participation à la 3ème édition du Chantier Energies, Montabot (50)

La grange de Montabot et La Chose préparent le 3ème Chantier énergies de la grange, du samedi 1er au dimanche 9 octobre 2022.
Nous voulons organiser cette nouvelle édition de façon participative et inclusive en nous appuyant sur les propositions des participant-e-s. Alors si tu te sens concerné-e par des questions liées a l’autonomie et aux luttes énergétiques, bienvenue : le programme est ouvert.

Tu veux proposer un chantier de construction ou de prototypage ? Un atelier de transmission de savoirs ou de savoir-faire ? Une discussion ? Une projection de film ou une séance d’écoute sonore ? Un concert ? Un repas ? Ou simplement participer, accompagner, faciliter, donner des coups de mains pour la préparation ? N’hésite pas à entrer en contact avec nous !

Lors des deux éditions précédentes, nous avons construit une éolienne et un local de stockage, refait l’installation électrique de la grange, appris les bases de électricité en courant continu et alternatif, recyclé des batteries de trottinettes électriques, bricolé un séchoir solaire, mis en place deux chauffe-eaux à bois qui demandent à être améliorés, parlé du numérique et de l’ordre électrique dans nos luttes, etc.

Voici quelques unes des idées qui ont été évoquées jusqu’ici, en vrac, et sans savoir aujourd’hui ce qu’on pourra porter : mettre en place une cuisine d’été au feu de bois et un pico-méthaniseur, continuer à nous former à l’électricité théorique et pratique en site isolé, peaufiner un chauffe-eau combinant solaire, bois et compostage, devenir plus smart que nos compteurs électriques, construire un chapiteau avec des palettes, découvrir des techniques de soin énergétique, discuter de l’histoire de la notion d’énergie, du genre et de l’énergie ou de l’électromagnétisme, faire l’état des lieux des luttes et des alternatives énergétiques, etc.

Nous voulons faire en sorte que cette session de chantier soit inclusive et accessible autant que possible dans le respect de nos affinités et de nos différences. Des temps et des espaces peuvent être organisés en mixité choisie. Les personnes handicapées peuvent être accueillies en tenant compte du fait que les standards d’accueil à la grange en période de chantier sont proches de ceux d’un camp ou d’un camping. Les régimes alimentaires divers sont pris en compte autant que possible. Les non-humain-e-s sont bienvenu-e-s dans les limites de leurs capacités de cohabitation : il y a déjà des chats sur place et des vaches à proximité.

La mise en place du chantier se fera à partir du 28 septembre et le rangement se poursuivra jusqu’au 12 octobre. D’ici-là, nous organisons des sessions de préparation une fois par mois, ouvertes aux personnes motivées. Chaque session de deux jours comprend une journée de travail à la table et une journée de préparation technique avec recherches et bricolages pour anticiper les dynamiques du chantier.

Pour nous joindre ou nous rejoindre :

Pour plus d’informations, tu peux visiter la page dédiée aux chantiers sur le site de la Chose (https://lachose.noblogs.org/les-chantiers-de-la-chose) ou celui de la Grange de Montabot (https://antitht.noblogs.org/chantier-energie-3-1-au-9-octobre-2022)

Arpentage de ‘Mesures contre nature’ le 2 juillet 2022

mardi, juin 7th, 2022

Mesures contre nature: espace, écologie et capitalisme ...Intitialement prévue le 11 juin 2022, la restitution de l’arpentage de : « Mesures contre nature. Mythes et rouages de la compensation écologique » se déroulera le :

Samedi 2 juillet 2022 – 19h

Le livre de Benoît Dauguet paru aux éditions Grevis en juin 2021 décortique et dénonce de manière vivante les procédés de compensation écologique.

Pour en avoir une petite idée, voici la présentation du livre par l’éditeur :

Dans cet ouvrage, l’auteur nous montre comment la compensation écologique est présentée comme la solution permettant de concilier développement économique et protection de la nature. Sa logique est simple : si un projet d’aménagement dégrade l’environnement, il suffit de mettre en place un certain nombre de mesures environnementales qui permettraient de compenser ces dommages. Loin d’être politiquement neutre, ce dispositif repose en fait sur une logique faisant des aménageurs les principaux acteurs de la protection de la nature. Ce livre permet de comprendre comment les bétonneurs du monde se saisissent de la question environnementale, pour la reformuler à leur avantage – hypothéquant durablement un avenir réellement écologique.

La restitution sera accompagnée d’un repas à prix libre.

 

Au fait, c’est quoi un arpentage ? Il s’agit de se mettre à plusieurs pour se raconter un livre. Chacun choisit la partie qu’il veut lire, embarque avec lui un morceau du livre et apprès l’avoir lu attentivement, l’ami-e retouve ses autres ami-e-s pour raconter de vive voix ce qu’il a lu.
C’était une technique malicieuse pour les ouvriers de l’époque (fin XIXème) de trouver le temps de se réunir pour apprendre à connaitre un ouvrage sans avoir à passer beaucoup de temps à le lire et aussi permettre à d’autres, lors de la restitution publique d’appréhender l’ouvrage sans l’avoir lu.

 

Présentation de Contre la résilience à Fukushima et ailleurs à la Grange de Montabot (50)

mardi, avril 19th, 2022

Ce mercredi 4 mai 2022, Thierry RIBAULT viendra présenter le livre qu’il a rédigé suite à l’analyse de l’acceptabilité des catastrophes industrielles ou conséquentes par les populations sous couvert de Résilience à partir d’une enquête approfondie de 10 ans sur la gestion de l’accident nucléaire de Fukushima. (https://www.lechappee.org/collections/pour-en-finir-avec/contre-la-resilience)

Nous discuterons ensemble de se que représente cette idéologie de l’adaptation et technologie du consentement à la réalité existante, de comment elle est insuflée dans les discours et les bonnes manières pour subir ce monde en déroute plutôt que de vouloir le changer, jusqu’à inclure cette dénomination dans des lois (ex : loi climat et résilience).

Il s’agira de comprendre ensemble pourquoi il est important de considérer la résilience comme une « Funeste chimère promue au rang de technique thérapeutique face aux désastres en cours et à venir » dont les prescripteurs (politiques, scientifiques, industriels, financiers…) soignent l’élément humain de façon « à le transformer en une matière malléable, capable de « rebondir » à chaque embûche, de faire de sa destruction une source de reconstruction et de son malheur l’origine de son bonheur, l’assujettissant ainsi à sa condition de survivant. »

Rendez-vous donc à partir de 18h30 à la Grange de Montabot ce mercredi 4 mai 2022 pour cette discussion et un repas à prix libre concocté sur place.

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Dimanche 5 juin 2021 : réunion à la Grange de Montabot à 10h

mardi, juin 1st, 2021

Comme tous les mois depuis début 2021, la matinée de se dimanche sera consacrée à l’accueil de la délégation zapatiste dans la Manche. Plus d’informations sur la venue des Zapatistes en Europe : https://zapatista2021.lebib.org/doku.php, et ici pour ce qui se dessine dans la Manche (beaucoup reste à faire) : https://zapamancha.noblogs.org/.

Il sera notamment question des projections prévues (telle celle à la Grange le 12 juin : https://antitht.noblogs.org/3447) pour mieux connaître la révolution zapatiste au Chiapas et discuter de leur venue. Nous parlerons aussi du départ de Diélette de la Flotille nord ouest du Voyage pour la vie le week-end des 26 et 27 juin et de comment on s’organise pour cela. Nous continuerons de préparer la venue d’une délégation zapatiste que nous espérons pour la fin du mois de juillet.

L’après-midi, beaucoup de sujets pointent le bout de leur nez. Nous aurons des nouvelles du procès des camarades de Bure poursuivis pour association de malfaiteurs et surtout des mobilisations liées (bureburebure.info/123proces), il y aura surement un petit retour du chantier des 22-24 mai qui permettra de voir ce qui reste à faire les 12 et 13 juin, nous tentons aussi d’anticiper l’organisation du chantier de l’éolienne à l’automne. Nouzbi mais aussi cantines à venir seront au programme et possiblement plein d’autres choses notamment sur l’organisation de l’été et au-delà en fonction de qui sera là.

 

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

 

 

dimanche 4 avril 2021, réunion à la Grange de Montabot, 10h

mercredi, mars 24th, 2021

Comme nous commençons à en prendre l’habitude, la matinée sera consacrée à l’accueil de la délégation zapatiste dans la Manche. (https://zapatista2021.lebib.org/doku.php). Être plus nombreux ne serait pas de trop pour intégrer les différentes commissions et pour pouvoir préparer collectivement les festivités, avec les autres groupes locaux et notamment ceux qui nous entourent tels Caen et Fougères. Il y aura un retour des différentes coordinations auxquelles certain.e.s d’entre nous ont participées et il faudra voir qui participe aux prochaines, et avec quel mandat.

L’après-midi, il sera question du Choeur des femmes qui présentera le  prologue de la Supplication de Svetlana Alexievitch le 26 avril pour rappeler que la catastrophe à Tchernobyl est toujours en cours.

Nous ferons aussi un retour des mobilisations antinukes de mars (fukushima, transport) et des suites à donner notamment avec l’arrivée du combustible pour l’EPR.

Nous évoquerons (et commencerons à nous organiser) pour les RDV de l’été, ici et ailleurs.

Plus proche dans le temps, nous verrons à préparer un arpentage dont la restitution est proposée pour le WE des 22-23-24 mai à l’occasion des 2 petits chantiers de Printemps. Des chantiers qu’il faudra préparer tant en matière de contenus (et priorités) qu’en terme de matériel nécessaire. Outre celui du 22 au 24 mai, ce sont les 12 et 13 juin que nous avons posé comme dates de chantier.

Il est aussi déjà grand temps d’entamer la préparation du grand chantier éolienne d’octobre 2021 pour que celle-ci soit au maximum collective (recherche de matériaux, réflexion technique, etc).

Un point sur l’atelier bière et les nouzbis à venir, comme du fromage qui va remonter s’affiner par chez nous d’ici un mois seront d’autres points à discuter ainsi que ce à quoi chacun.e peut penser d’ici la réunion.

7 mars 2021 : réunion à la Grange de Montabot

dimanche, février 28th, 2021

Retrouvons nous ce dimanche 7 mars à la Grange !

La matinée sera consacrée à l’accueil de la délégation zapatiste qui est prévu pour cet été.

Beaucoup d’autres sujets seront abordés l’après-midi et plus encore en fonction des envies des personnes présentes.

Le combustible de l’EPR, de manière sporadique mais inéluctable, continue d’arriver à la central de Flamanvile… Comment se mobiliser ?

Les réflexions sur un réseau protéiforme de lutte contre EDF, RTE et la transition capitalo-énergétique se poursuivent. Où en est-on, qu’en fait-on ?

Ça fait 10 ans que la catastrophe nucléaire de Fukushima est en cours. Pour marquer l’évènement sont proposés un rassemblement à Flamanville le 11 mars et une manifestation à Nantes le 13 mars.
En avril, un « choeur de femmes » s’organise pour commémorer Tchernobyl avec différentes prestations autour du 26 avril 2021.

Du côté de la Grange, les envies de s’activer ne manquent pas. Faire du bois est en cours (prochaine session mardi 2 mars), le chantier caravane-sauna-infokiosque a bien avancé, le chauffe-eau à bois de la Grange reste à réparer et surtout, il va être temps de s’organiser pour le chantier de construction de l’éolienne que nous envisageons à l’automne 2021.

Nous évoquerons aussi la session fromage qui a eu lieu en janvier, le retour des tommes de l’Aveyron et leur affinage par ici ; les brassins de Nouzbi à venir et la déja fameuse Struggle of the Miss Under-STOUT qu’il est possible de se procurer à la Grange, à l’occasion.

Enfin, il va falloir se creuser la tête pour trouver des sous pour tout ça car les caisses sont vides et que peu de cantines se profilent à l’horizon alors que c’était le principal moyen de financement des projets à la Grange comme de la lutte ou du soutien à d’autres luttes.

À DIMANCHE !!!

Pour venir à la Grange de Montabot (50), voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Présentation du livre Hommage au Rojava à la Grange de Montabot

samedi, janvier 23rd, 2021

Dimanche 14 février 2021, 15h30

Présentation du livre de témoignages Hommage au Rojava par un des contributeurs

Ce livre est un ouvrage collectif dont le titre fait référence à Hommage à la Catalogne de Georges Orwell. Il regroupe 22 témoignages de combattants et combattantes internationalistes qui ont rejoint, entre 2014 et 2020, les forces armées kurdes (YPG / YPJ) combattant avec celles-ci ou au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS, coalition regroupant des forces militaires de protection kurdes, arabes, yézédies, etc) pour soutenir la révolution sociale, environnementale et féministe impulsée par les kurdes au Rojava, combattre Daesch, combattre l’envahisseur turque ou les trois à la fois.

Les unités YPG/YPJ qu’ont rejoint les protagonistes de Hommage au Rojava représentent l’armée des Kurdes syriens. Elles se battent pour un projet révolutionnaire fondé sur la commune, le socialisme, l’égalité entre les femmes et les hommes, la laïcité ainsi que l’égalité entre groupes ethniques et religieux.
Ce projet impulsé au nord de la Syrie face au régime dictatorial syrien dans la foulée de ce qui a été appelé le « Printemps arabe » a ensuite du faire face à l’établissement du califat de l’État islamique dans la région puis une fois celui-ci proche d’être éradiqué, à l’invasion d’une partie du territoire début 2018 (Afrin) et en octobre 2019 (bordure de la frontière Syrio-turque) par les forces armées turques dans l’indifférence occidentale générale.

Ce livre a initialement été publié en italien sous le titre Omaggio al Rojava en 2019. L’édition française publiée en 2020 a été réorganisée et augmentée. Les droits d’auteurs sont reversés à l’association Soleil rouge (Rojasor) qui participe à la construction d’un centre médical pour blessé.e.s de guerre à Qamislo, Rojava. Nous avons quelques exemplaires disponibles à la librairie-infokiosk de la Grange de Montabot.

Ce même 14 février 2021, le Club Déjeune boulange au fournil de la Bossardière. Possibilité de réserver son pain auprès de l’association :

 

 

Pour venir à la Grange de Monabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)