Use your widget sidebars in the admin Design tab to change this little blurb here. Add the text widget to the Blurb Sidebar!

La Bataille de Bure : présentation et discussion.

Posted: décembre 22nd, 2017 | Author: | Filed under: Infotour, Textes en français | No Comments »

Bravant le froid de l’hiver quelques chouettes et hiboux de Bure s’invitent dans vos contrées pour vous donner quelques nouvelles de la lutte contre la poubelle nucléaire CIGEO (et son monde), de l’occupation du bois Lejuc, de toutes les installations dans le sud-Meuse depuis 2 ans, etc. L’occasion aussi de discuter ensemble de la lutte décentralisée, de la constitution de comités partout en France et ailleurs et des perspectives pour les temps à venir !

Quand Chouettes & hiboux s’invitent, l’accueil est de mise !

L’opposition contre le projet Cigéo à Bure grandit de jour en jour malgré, comme on en a l’habitude avec l’industrie nucléaire, une répression policière intense et la diabolisation du mouvement contre la poubelle de déchets radioactifs.

Seulement depuis plus de 2 ans, après un camp durant l’été 2015, des gens se sont installés prêt de Bure pour lutter et pour construire collectivement d’autres horizons. On ne compte plus le nombre d’habitants du Bois Lejuc occupé jour et nuit depuis plus d’un an.
On ne saurait plus dénombrer les projets de retours aux métiers artisanaux et agricoles, le nombre de parcelles de l’Andra occupées et cultivées. Cette lutte prend de la hauteur et de la consistance, entre dans les consciences de chacun.e comme la Zad de Notre Dame de Landes est maintenant enracinée dans le territoire et est devenue un espace libéré.

Cette résistance au monde et à son nucléaire ne laisse donc plus indifférent.

C’est ce que nous raconterons les compagon-nes de Bure autour de la sortie du livre Bure, la bataille du nucléaire.

Au menu : discussions, projections, présentation du livre « Bure, la bataille du nucléaire », expo-photo, table d’info, amour, résistance et champignons !

Et on terminera l’après midi autour d’un goûter réconfortant.


HAUTES ALPES, samedi 31 janvier 2015 – Soirée THT : La tension monte !

Posted: janvier 26th, 2015 | Author: | Filed under: Assemblée, Infotour, Sous les lignes, Textes en français | No Comments »

CHATEAUROUX LES ALPES
salle des fêtes – 17h30

Dans la continuité de la manifestation du 13 décembre 2014 contre la THT, le nucléaire et son monde qui s’est déroulé à Embrun (05) dans la vallée de la Haute Durance, des Collectifs de la vallée en lutte et les Rions de Soleil invitent à  une

ASSEMBLÉE DE VALLÉE

afin de réunir les différents collectif locaux, se coordonner,  échanger et agir, imaginer les suites de la lutte,  etc.

L’assemblée sera précédée de la projection de THT : Remballe Ton Elek!, film de la lutte contre la ligne THT Cotentin-Maine (de la Manche à la Mayenne), et sera suivi d’un concert à suivre en dégustant des pizzas.

Pour plus d’information : notht05 arobase riseup point net

 

 

affich31blight


24 juin 2014 : Soirée projection-débat sur la lutte de Bure

Posted: juin 21st, 2014 | Author: | Filed under: À la Grange de Montabot, Infotour, Textes en français | No Comments »

INFOTOUR CONTRE LA POUBELLE NUCLÉAIRE DE BURE

19h à la Grange de Montabot, La Bossardière
à gauche sur la route Percy-Montabot, 1 km après le gros pylône

infotour24juin

 

Du 20 juin au 4 juillet 2014, une marche des convergences part de Flamanville (centrale nucléaire où se construit un EPR) à la ZAD de Notre-Dame des Landes où se construisent d’autres mondes en lieu et place d’un aéroport.

 

Le 24 juin 2014, cette marche fera étape à Montabot/Le Chefresne. Ce sera l’occasion de mettre la convergence de luttes en pratique avec une soirée projection-débat à propos des résistances à l’enfouissement des déchets nucléaires et de celles à la mise en oeuvre du projet CIGEO à Bure (55) en particulier.

Projection du film « Le Riche Laboureur« 

L’industrie nucléaire cherche à se débarrasser de ses déchets radioactifs et s’intéresse pour cela aux zones rurales les plus en difficultés économique et sociale. Face à la gestion technocratique de la carte de France, qu’est-ce que des habitants de ces campagnes ont à faire valoir concernant le choix de leur cadre de vie, la revitalisation de leur territoire et des enjeux nationaux majeurs ? C’est ce à quoi ce film s’intéresse, d’Avricourt en Moselle à Bure dans la Meuse.

Petit aperçu du film.

Cette projection aura lieu en présence de copains de la maison de la résistance de Bure dans le cadre de l’infotour sur la lutte contre le projet industriel CIGEO d’enfouissement des déchets nucléaires.

Les discussions porteront sur la lutte du côté de Bure, la campagne Bure 365, comment lutter ici contre ce projet, etc.

Repas : cantine à prix libre

Contact : montabot arobase riseup point net / zéro6 51 67 94 44


11 avril 2014 : Soirée ciné-débat à Flers de l’Orne (61)

Posted: avril 7th, 2014 | Author: | Filed under: Infotour | No Comments »

Contre CIGEO, le nucléaire et ses déchets.

B365pochoir-720x1024Dans le cadre de l’information de la lutte contre le projet d’enfouissement de déchets radioactifs à Bure dénommé CIGEO, une soirée projection-débat aura lieu le vendredi 11 avril 2014 au cinéma « Les 4 Vikings » à Flers de l’Orne.

« Le riche laboureur » sera diffusé en présence du réalisateur.

Ce film traite de la lutte gagnée contre la décharge de déchets radioactifs à faible activité et à vie longue (FAVL) en Lorraine et de celle en cours a Bure. Il y traite, entre autres, le rapport à la ruralité et au développement.

Petit aperçu du film :220x123-5Sq

11 avril 2014 à 20h15 à FLERS (61)

Projection-débat en présence du réalisateur
Le Riche Laboureur

Cinéma « Les 4 Vikings », 17 rue Abbé Lecornu

L’industrie nucléaire cherche à se débarrasser de ses déchets radioactifs et s’intéresse pour cela aux zones rurales les plus en difficultés économique et sociale. Face à la gestion technocratique de la carte de France, qu’est-ce que des habitants de ces campagnes ont à faire valoir concernant le choix de leur cadre de vie, la revitalisation de leur territoire et des enjeux nationaux majeurs ? C’est ce à quoi ce film s’intéresse, d’Avricourt en Moselle à Bure dans la Meuse.


Du sud au nord, de la Catalogne à la Belgique : « THT, Remballe Ton Eleck ! »

Posted: janvier 16th, 2014 | Author: | Filed under: Infotour, Textes en français | No Comments »

 Dimanche 19 janvier 2014 à Gérone (Catalogne)

Gerona19jan2014Projection du docu “THT : Remballe Ton Elec”

* Présentation croisée des luttes antiTHT en France et en Catalogne.
* Analyses et réflexions sur la lutte dans le Cotentin.
* Débat
* Soirée pizza végétalienne à partir de 20h avec l’Assaco Pïzetti.

18h au squat Can Rusk,
c/comerç del barri del Pont Major, Xirona/Girona/Gérone

———————-

Vendredi 31 janvier 2014 à Liège (Belgique)GalaAntinukLiege

Gala de soutien Anti-NuKléaire

* 17h30 : RDV place St Léonard pour une Masse critique (manif en vélo ou autres véhicules à roulettes non motorisés), départ à 18h
* 19h : Bouffe, projection et soirée musicale au CSOA Passe-Partout

Le gala commencera par une manif en vélo (Masse critique) avec un RDV place st Léonard à 17h30 départ pour un départ 18H.

Bouffe au Resto populaire du CSOA Passepartout (possible de venir aider à la préparation de la bouffe dès 14h).

Projection de films sur la lutte anti-THT dans le cotentin (France) et sur la lutte contre la MAT en Espagne. Docus réalisé entre 2010 et 2013.

La projection sera suivi d’un concert de l’oeil collectif, une ritournelle de musicien jazz ; et pour bien finir : quelques DJ bien pensants.

Les bénéfices du bar vont à la lutte anti-THT.

Ramène ton Uranium pour l’élec de la soirée (contribution libre) et ta tour de refroidissement, au cas où il ferait chaud.

CSOA Passe partout, rue Hocheporte 8 (quartier sainte Margueritte), Liège

info_csoa arobase blablaxpress.org


17 septembre 2013 – Soirée projection / discussion à Angers

Posted: septembre 8th, 2013 | Author: | Filed under: Infotour, Textes en français | No Comments »

soirée angers 170913.cleanedAffiche à télécharger pour impression                        Tract à télécharger pour impression

Prendre un peu de distance, partager le récit de nos aventures rocambolesques entre déboulonnages publics de pylônes THT, virées nocturnes en compagnie vigilesque, paperasses de tribunaux et autres cours d’appel, assemblées générales horizontales, gestion des massmedias et travail d’automedia, blocages de chantiers, occupations de bois et de château d’eau, débats interminables sur les modes d’action et la violence.
Mais encore, entendre d’autres histoires, celles aux abords de chantiers d’autoroutes ou lignes à grande vitesse, de centres d’enfouissement de déchets radioactifs, de lignes THT, de gaz de couche ou de schistes, et bien d’autres…

Ce n’est pas l’achèvement de la ligne THT Cotentin-Maine, ni la répression qui l’accompagne (comme avec le procès de ce 19 septembre 2013 à Angers), qui ont entamé notre détermination et
notre désir de continuer. Au contraire, car nous pensons que les liens tissés ici et là constituent notre force. En nous organisant ensemble, au-delà des frontières administratives et thématiques, et de nos divergences politiques, nous pouvons non seulement gagner quelque chose mais aussi tisser des amitiés et des solidarités pour pouvoir mieux en faire baver à celleux d’en face, voire y prendre un certain plaisir.


Infotour anti THT – Carnet de voyage – Semaine 3

Posted: juin 14th, 2013 | Author: | Filed under: Infotour, Textes en français | No Comments »

Florilège de récits, images, réflexions, reccueillis au fil des rencontres, de Nancy à Lille

 

 

Nancy

 

A Nancy, nous sommes accueilli.e.s au CCAN, Centre culturel autogéré, qui brasse divers individu.e.s et collectifs, du féminisme aux antifas, en passant par la décroissance et la question de la précarité. Un programme chargé de discussions, ateliers, projections, concerts, et un bar bien sympathique où l’on peut déguster des sirops faits maison. Ici les mouvements d’extrême droite occupent les esprits, encore plus fortement depuis le meurtre de Clément Méric à Paris, et une manifestation antifa à Nancy perturbée par les forces de l’ordre il y a deux jours. La volonté de les contrer est plus forte que jamais.

On parle également beaucoup de Bure, de la détermination à suivre de près le pseudo « débat public » de la CNDP, de l’enthousiasme suscité par le premier blocage du 23 mai et l’envie de continuer sur la lancée.

http://ccan.herbesfolles.org/

 

Reims

IMG_0126.cleaned

le 14 juin 2013, au Squat l’Ecluse.

Enfin reposées.és ! Avec quelques jours de pause à Bure, à la Maison de la Résistance (à la grosse poubelle nucléaire, pour les puristes), ça nous a fait du bien de pouvoir se reposer un peu, de pouvoir dormir dans le même lit plusieurs soirs de suite.

On arrive à Reims avec la patate, d’autant que pour quelqu’un.e.s d’entre nous cette soirée là est attendue depuis longtemps. Nous nous rendons à l’Ecluse, un squat au bord du canal. Une chouette baraque de deux étages avec une bibliothèque, un bar, une salle de réunion, un freeshop, et surtout un grand potager qui est une bonne source d’émerveillement pour certain.e.s d’entre nous.

Après un repas bien sympa, on entame la projection des films puis les discussions. C’est une soirée très intense, de nombreuses questions nous sont posées sur la lutte sur nos postures, sur nos ressentis par rapport à celle-ci. On parle aussi assez longuement de la lutte contre la construction de la centrale de Chooz B dans les Ardennes dans les années 1970-1980. La discussion part sur les rapports entre « locaux », « riverains », et « extérieurs », sur les modes d’organisation, sur la répression qui a frappé nos mouvements antinucléaires et sur l’évolution de celle-ci au fil du temps.

Mais on parle aussi de perspectives, de Bure et de l’importance de résister à ce projet.

lecluse.cleanedLa soirée se finit autour de quelques bières, en informel. Tout le monde paraît très content.e de la discussion qui a eu lieu. Le « à bientôt » qu’on se lance au moment du départ est chargé de sincérité. C’est reparti, direction Lille. La dernière, la plus grosse et peut-être une des plus importantes étapes. En tout cas la faim de frites et de welch de toutes.s (alimentée dès le départ certainEs personnes) va enfin pouvoir être comblée !

http://ecluse-reims.org/

 

 

Lille

fpini_Novissen.cleaned

Nous voici au terme de notre périple, là où on renoue avec la thématique de la THT, car RTE prévoit entre Lille et Arras, une nouvelle ligne 400.000 volts d’ici à 2018. La THT, mais pas que, car les gens ici ont décidé de profiter de notre passage pour évoquer aussi des projets d’incinérateurs, de nanotechnologies, de fermes-usines de 1000 vaches. Des individu.e.s ainsi qu’une dizaine de collectifs et associations ont donc convergé pour deux journées bien chargées : manif, projection de Remballe ton eleck!, forum, débats, concerts. A la fin de la manif, nous tombons nez à nez avec un facho arborant fièrement sa croix celtique, se faisant photographier par sa copine devant un rutilant camion de pompiers. Stupeur, colère. On ne s’est pas préparé.e.s à réagir collectivement à une chose pareille. En filagrane de l’infotour, le sentiment de la montée du fascisme. Le samedi soir, nous nous retrouvons à Lille, au Centre Culturel Libertaire, installé rue de Colmar depuis 10 ans, où, après la projection du film, les discussions tournent longtemps autour des questions sanitaires et des pratiques illégales de Rte, puis glissent peu à peu vers la question du réseau européen de marchandisation de l’électricité, des « technologies intelligentes », du système industriel.

 

Le lendemain, nous nous retrouvons à Leforest, en périphérie de Lille, où une dizaine d’associations se présentent tour à tour. « Hors-sol » nous parle de Euratechnologies, qui développe à Lille une carte de transport équipée de puces RFID, destinée à devenir une « carte de vie quotidienne », pour payer ses courses, aller à la piscine ou à la cantine scolaire, pour être surveillé.e.s partout. L’association Novissen qui lutte contre la plus grande ferme-usine de fRance, associée à un méthaniseur industriel, dans la Somme, près d’Abbeville, a fait la route pour nous parler de la condition animale et des risques sanitaires. Le collectif Houille-Ouille-Ouille se mobilise contre l’extraction des gaz de couche dans le bassin minier, et précise que seulement une poignée de sites en fRance sont concernés par l’interdiction temporaire d’extraction, qui peut sauter à tout moment. Si l’extraction est débloquée en Nord-Pas-de-Calais, ce sont tous les autres sites qui seront concernés. Les habitant.e.s de la région souffrent également de projets d’incinérateurs qui rejettent une pollution de dingue, à base de plusieuIMG_0145.cleanedrs centimètres de poussières noires dans les gouttières deux fois par an.

Après deux révolutions industrielles, la région au plus fort taux de cancers s’apprête à en vivre une nouvelle, et la mobilisation n’est semble-t-il pas à la hauteur des enjeux. Mais c’est sans compter sur la détermination des personnes présentes à Leforest dont certaines émettent la proposition de se réunir sur une problématique plus globale, de délaisser un peu son rôle de contre-expert dans son domaine pour aborder la lutte de manière transversale, s’unir pour réfléchir et agir partout plus nombreux.ses.

 

http://hors-sol.herbesfolles.org

http://www.novissen.com

 


Infotour anti THT – Carnet de voyage – Intermède britannique

Posted: juin 13th, 2013 | Author: | Filed under: Infotour, Textes en français | No Comments »

Florilège de récits, images, réflexions, reccueillis au fil des rencontres, à Bristol (GB)

La magie de l’ubiquité collective permet de passer par Bristol (GB) entre le Morvan et Nancy, sans se presser, ni utiliser ces outils de la société accélérée que sont TGV, autoroutes et autres avions.

GreekSolidECCPourtant, Bristol, C’est Rolls Royce et Brittish Aerospace (maintenant BAES) plus quelques autres entreprises de l’armement, au point que le ministère de la défense britannique y a installé son bureau des achats. C’est aussi Portishead et Massive Attack, Third Eye Foundation, Tricky et Robert Wyatt.

C’est encore (surtout ?) le quartier d’Easton où, d’une soirée de solidarité avec les squats grecs le 8 juin 2013 au Community Center, on passe à une soirée de l’infotour antiTHT le lendemain, à Kebele le cadre de l’habituelle “Sunday café night”.kebele_outside

A la projection, beaucoup de militant-e-s ou de sympatisant-e-s de South West Against Nuclear qui organisait la soirée, quelques habitué-e-s des lieux qui sont resté-e-s après le repas, quelques autres venu-e-s spécialement pour la projection.

Forcément, avec la proximité de la centrale d’Hinkley où deux nouveaux réacteurs de type EPR sont en instance d’être construits, la discussion a beaucoup porté :

Sur le nucléaire, l’EPR et les THT s’y rattachant, mais aussi sur le discours verdâtre (champs d’éolienne off-shore, centrales solaires du désert) que la lutte anti-THT permet de dénoncer.

Sur la difficuté de porter et de travailler avec une lutte antiTHT locale dont les principales revendications sont de cacher les pylônes (enfouissement), avec la proposition de le faire en suivant les chemins pédestres ou les pistes cyclables.

Sur la facilité à mettre un grain de sable dans la machine EDF en s’attaquant, quasiment sur ses conseils, aux pylônes de la THT pour s’opposer au nucléaire et au-delà, à la gabegie du toujours plus d’énergie.

Freedom-kebele

https://southwestagainstnuclear.wordpress.com/

http://www.kebelecoop.org

http://stophinkley.org/