27 juillet : Projection sur la lutte contre la centrale nucléaire de Chooz B

juillet 22nd, 2022 by valognes

Mercredi 27 juillet 19h

Projection & discussion

Repas à prix libre

 

 

 

Avec le contexte d’annonce de relance de l’industrie nucléaire en france, il nous paraît utile de jeter un oeil sur les luttes anti-nucléaires des décennies précédentes et d’en discuter ensemble…

La projection sera précédée d’un repas vegan à prix libre et sera suivie d’une discussion sur le contexte actuel nucléaire et les luttes antinucléaires en cours (Bure, la Hague,..). Présence d’un infokiosque.

Première centrale civile en france, Chooz A s’est construite à la fin des années 1950-début des années 1960 sans trop de contestation, avant d’être mise en service en 1967. C’est lors de l’annonce d’une seconde centrale, Chooz B, fin 1977, que la résistance s’organise petit à petit, la lutte culminant en 1980-1984. Manifestations, perturbations des enquêtes publiques, séquestration du maire pro-nuk par les femmes de Chooz, sabotages nocturnes, occupations de locaux EDF et de journaux pro-nuk, manif à Chooz tous les derniers samedis du mois, convergence avec les sidérurgistes de la Chiers (Vireux) en lutte contre la fermeture de leur usine, nombreux soutiens de militantEs antinucléaires belges et d’autonomes parisienNEs, forte repression et occupation policière de la Pointe,..

Le film L’explosion de Jérôme Champion qui sera projeté traite de l’opposition à la centrale nucléaire de Chooz en 1980 et de l’implication des ouvrier-e-s d’une
usine, celle de La Chiers qui ont refusé la fermeture de leur usine et leur reclassement à la centrale nucléaire.
Le documentaire (réalisé en 2007) dure 52 minutes autour de témoignages de personnes de milieux différents ayant pris part à cette lutte (villageois-es, militant-e-s écologistes, autonomes parisiens, immigré-e-s, activistes musiciens belges, et les ouvrier-e-s de l’usine de Chiers).

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Dimanche 3 juillet à la Grange de Montabot

juin 23rd, 2022 by valognes

Nous proposons de nous retrouver à la Grange ce dimanche 3 juillet dès 9h30, au lendemain de la restitution de l’arpentage de Mesures contre nature.

Nous discuterons des luttes d’ici, contre la piscine nucléaire en projet à la Hague par exemple, et d’ailleurs, telle celle toujours en cours et qui doit s’intensifier du côté de Bure.

Nous ferons le point sur la préparation du Chantier énergie d’octobre 2022.

Nous parlerons cantines passées et à venir et de ce que nous souhaitons générer comme activités à la Grange.

Nous reparlerons aussi sûrement de ce qui nous motive (ou pas) à nous mobiliser avec la Grange de Montabot.

Nous pourrons poursuivre pour celles et ceux qui le peuvent par un repas partagé après la réunion.

Au plaisir de se retrouver !

Arpentage de ‘Mesures contre nature’ le 2 juillet 2022

juin 7th, 2022 by valognes

Mesures contre nature: espace, écologie et capitalisme ...Intitialement prévue le 11 juin 2022, la restitution de l’arpentage de : « Mesures contre nature. Mythes et rouages de la compensation écologique » se déroulera le :

Samedi 2 juillet 2022 – 19h

Le livre de Benoît Dauguet paru aux éditions Grevis en juin 2021 décortique et dénonce de manière vivante les procédés de compensation écologique.

Pour en avoir une petite idée, voici la présentation du livre par l’éditeur :

Dans cet ouvrage, l’auteur nous montre comment la compensation écologique est présentée comme la solution permettant de concilier développement économique et protection de la nature. Sa logique est simple : si un projet d’aménagement dégrade l’environnement, il suffit de mettre en place un certain nombre de mesures environnementales qui permettraient de compenser ces dommages. Loin d’être politiquement neutre, ce dispositif repose en fait sur une logique faisant des aménageurs les principaux acteurs de la protection de la nature. Ce livre permet de comprendre comment les bétonneurs du monde se saisissent de la question environnementale, pour la reformuler à leur avantage – hypothéquant durablement un avenir réellement écologique.

La restitution sera accompagnée d’un repas à prix libre.

 

Au fait, c’est quoi un arpentage ? Il s’agit de se mettre à plusieurs pour se raconter un livre. Chacun choisit la partie qu’il veut lire, embarque avec lui un morceau du livre et apprès l’avoir lu attentivement, l’ami-e retouve ses autres ami-e-s pour raconter de vive voix ce qu’il a lu.
C’était une technique malicieuse pour les ouvriers de l’époque (fin XIXème) de trouver le temps de se réunir pour apprendre à connaitre un ouvrage sans avoir à passer beaucoup de temps à le lire et aussi permettre à d’autres, lors de la restitution publique d’appréhender l’ouvrage sans l’avoir lu.

 

Prépa chantier octobre et réunion Grange – 13/15 mai 2022

mai 10th, 2022 by valognes

La matinée de ce sera consacrée aux éléments nécessaires pour le projet de centre de ressources et d’auto-documentation autour de l’autonomie et des luttes énergétiques, ainsi qu’aux éléments nécessaires pour finaliser la remorque énergie.

Nous ferons évidemment un point sur les luttes d’ici et d’ailleurs en fonction des infos et retours qu’auront les un.e.s et des autres.

Nous partagerons le livre que nous avons choisi d’arpenter ensemble et préparerons la soirée du 11 juin. Ne pas hésiter à nous contacter si l’aventure vous tente ! Plus d’info ici.

Nous ferons un point sur l’avancement de la préparation du chantier d’octobre, prévu du 1er au 9 octobre 2022.

Dès ce vendredi 13 mai, celles et ceux intéressées pour réfléchir à l’organisation dudit chantier se retrouvent à la Grange. Celle-ci est ouverte à toute bonne volonté afin de faire une nouvelle fois une réussite de ce temps fort pour la Grange et celles et ceux qui gravitent autour.

14 mai – 9h : journée « Bricole » à la Grange

Le lendemain, samedi 14 et dans le cadre de la préparation d’octobre, il s’agit notamment d’avancer sur le cadre de la remorque énergie mais aussi gérer différentes autres bricoles en fonction du nombre de personnes et des envies.

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Présentation de Contre la résilience à Fukushima et ailleurs à la Grange de Montabot (50)

avril 19th, 2022 by valognes

Ce mercredi 4 mai 2022, Thierry RIBAULT viendra présenter le livre qu’il a rédigé suite à l’analyse de l’acceptabilité des catastrophes industrielles ou conséquentes par les populations sous couvert de Résilience à partir d’une enquête approfondie de 10 ans sur la gestion de l’accident nucléaire de Fukushima. (https://www.lechappee.org/collections/pour-en-finir-avec/contre-la-resilience)

Nous discuterons ensemble de se que représente cette idéologie de l’adaptation et technologie du consentement à la réalité existante, de comment elle est insuflée dans les discours et les bonnes manières pour subir ce monde en déroute plutôt que de vouloir le changer, jusqu’à inclure cette dénomination dans des lois (ex : loi climat et résilience).

Il s’agira de comprendre ensemble pourquoi il est important de considérer la résilience comme une « Funeste chimère promue au rang de technique thérapeutique face aux désastres en cours et à venir » dont les prescripteurs (politiques, scientifiques, industriels, financiers…) soignent l’élément humain de façon « à le transformer en une matière malléable, capable de « rebondir » à chaque embûche, de faire de sa destruction une source de reconstruction et de son malheur l’origine de son bonheur, l’assujettissant ainsi à sa condition de survivant. »

Rendez-vous donc à partir de 18h30 à la Grange de Montabot ce mercredi 4 mai 2022 pour cette discussion et un repas à prix libre concocté sur place.

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Retrouvons nous à la Grange le 17 avril à 10h

avril 2nd, 2022 by valognes

 

 

Voici venu le temps d’une nouvelle réunion Grange à la Grange de Montabot. Ça commence à 10h et pour le midi, on mets en commun les mets que chacun.e apporte.

Nous reviendrons sur le chantier de mars et parlerons déjà du chantier d’octobre 2022 dont l’organisation se prépare avec la Chose. Et la Chose (https://lachose.noblogs.org/), où en est-elle ?

Nous parlerons des différentes rencontres qui se dérouleront à la Grange de Montabot à l’occasion de la venue  d’internationalistes autrices de ‘Nous vous écrivons depuis la révolution‘ et celle de Thierry Ribault auteur de ‘Contre la résilience, à Fukushima & ailleurs‘.

Nous aurons surement un retour du groupe qui se réunit en mixité choisi sur le programme féministe envisagé à la Grange mais pas que !

La manuel pour survivre à la Grange de Montabot a beaucoup avancé et il a été rediscuté à la dernière réunion. Encore quelques points à finaliser avant impression ?

Du côté des luttes, si le projet de piscine d’entreposage de combustibles nucléaires usés à la Hague est au point mort pour quelque mois, ceux-ci sont peut-être l’occasion de mieux s’opposer quand il reviendra sur la table cet été. À Bure, la (ré)pression aux abords de la maison de la résistance a repris et un procès aura eu lieu ce 7 avril suite à un contrôle tendu du 14 mars avec le motif habituel d’outrage et violence sur personne dépositaire de l’ordre public que seul la présence policière/gendarmesque justifie et un chantier est prévu pour la première semaine de juin à la gare de Luméville (https://bureburebure.info/event/chantier-disolation-a-la-gare-du-1-au-7-juin-pres-de-bure-meuse/).

On parlera peut-être aussi des fromages, de propositions de cantines et sans doute bien d’autres choses encore en fonction des personnes présentes et leurs envies.

 

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)

Chantier à la Grange de Montabot du 14 au 20 mars 2022

février 27th, 2022 by valognes

C’est reparti pour une petite semaine d’activité à la Grange de Montabot en mode chantier avec la poursuite du travail sur un module énergétique mobile et autonome (ex-caravane Énergie parce que la caravane… Ça ne le fait pas), avec des moments consacrés au bois, notre principale source d’énergie à la Grange et aux arbres sans lesquels pas de bois.
On en profitera pour faire un entretien des gouttières qui en ont bien besoin et nous tenterons de réparer un élément de l’éolienne qui a cédé.

Chacun.e pourra aussi tester la version n°1 du manuel de survie à la Grange que nous avons élaboré en février, l’idée étant de permettre à toute personne venant pour la première fois de pouvoir trouver facilement comment faire quoi sans rien casser ni se prendre la tête.

La veille du début du chantier, dimanche 13 mars, nous nous retrouvons à la Grange pour discuter des derniers détails de la semaine, des différentes luttes en cours, des projets de rencontres discussions et projections à venir à la Grange, etc.

Le samedi 19 mars, à partir de 18h30, aura lieu la restitution de l’arpentage du Mur Énergétique du capitalisme, livre de Sandrine Aumercier qu’une douzaine d’entre nous s’est partagée et ce, à l’occasion d’une soirée pizza !

 

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)


 

Retrouvons nous à la Grange le 13 mars (et les jours suivant) !

février 25th, 2022 by valognes

À la veille du premier jour du chantier de mars, retrouvons-nous à la Grange pour finaliser la prépa du chantier et préparer la suite, prendre des nouvelles des luttes et fomenter de nouveaux moments à venir.

Nous avions prévu de nous retrouver le 6 mars mais lors de notre week-end de rédaction d’un « manuel de survie à la Grange (b.a.-ba du/de la nouvel.le arrivant.e)« , nous nous sommes rendus compte que nous étions très nombreu.ses.x à ne pas pouvoir être présent.e.s ce jour-là.

Après de nombreuses réflexions et au regard des propositions carnavalesques prévues ce WE que ce soit à Granville malgré l’annulation du carnaval officiel ou à Beaumont-Hague contre le projet de la piscine EDF (prévu le 18 et reporté au 26 février) il semblait compliqué de nous retrouver dès ce WE.

Du coup, nous proposons de nous revoir à partir de 10h le dimanche 13 mars permettant aux personnes venant au chantier de la semaine suivante de nous rejoindre dès ce jour-là. Repas du midi en mode auberge hispanique.

On peaufinera les derniers détails d’avant chantier, on testera le manuel des notices pour s’y retrouver et survivre à la Grange quand on ne la connait pas (et même quand on connait !), on fera le point dur les différentes soirées (projections, rencontres, discussions) que nous envisageons pour ce printemps, on reviendra surement sur le WE carnavalesque, les projets portés par la Chose, et peut-être même qu’on poursuivra les réflexions pour « les 10 ans de la Grange » et les nouvelles des luttes ainsi que tout ce que les personnes présentes voudront partager/discuter.

Au plaisir de nous retrouver ce dimanche 13 mars et pendant toute la semaine qui suit.

Pour venir à la Grange de Montabot, voici le plan :

———

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),
route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot
1 km après le gros pylône ou,
en venant de Tessy :
2ème à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu les poêles (sortie 38)