Use your widget sidebars in the admin Design tab to change this little blurb here. Add the text widget to the Blurb Sidebar!

7-15 octobre 2017 : Chantier Plancher à la Grange de Montabot

Posted: août 18th, 2017 | Author: | Filed under: À la Grange de Montabot | No Comments »

Si on veut danser pour fêter la nouvelle salle polyvalente de la grange de Montabot, sortie de terre contre le nucléaire et son monde, il ne reste plus qu’à poser les planchers !

Cette nouvelle salle, tout comme la grange, se veut un espace collectif pour développer les initiatives et les luttes sociales en accueillant rencontres et moments d’organisations.

N’hésitez pas à venir pour un jour ou tout le chantier, on y mangera et boira bien, on prendra le temps de se rencontrer et d’échanger lors des belles soirées de l’été indien… plutôt normand.
Venez même si vous n’avez pas de connaissances ou d’outils particuliers. On mettra des matériels à disposition et les explications qui iront avec.
L’équipe cuisine aura toujours besoin de relais et la play list besoin de se renouveller.
Il y a aussi un petite bibliothèque et quelques ballades improbables à faire dans les parages.

La grange de Montabot (50) est le fruit des dynamiques lancées lors des actions de novembre 2011 contre le train “CASTOR” à Valognes, et des moments forts de la lutte contre la ligne Très Haute Tension (THT) Cotentin-Maine (2011-2012). Nous avons voulu que cette grange soit un lieu collectif pour la lutte, qui puisse accueillir diverses rencontres et moments d’organisation.

Depuis quelques années maintenant nous faisons des travaux avec les moyens du bord, nous cherchons à rendre ce lieu le plus autonome possible, mais aussi et surtout nous essayons de faire en sorte que cette grange soit le théâtre de nos envies, de nos échanges de savoirs constamment alimentés par les diverses rencontres, les discussions et les chantiers, ainsi que par les moments de lutte que nous partageons ici et ailleurs.

Différents chantiers collectifs nous ont permis, en prenant de notre temps plutôt qu’en dépensant de l’argent (que nous n’avons d’ailleurs pas), de réaliser par nous-mêmes des travaux que cette société de consommation rend inaccessibles pour qui n’a pas un porte-feuille bien garni. Ils nous ont aussi permis de questionner dans la pratique notre volonté de fonctionner de façon horizontale, sans chef ni bureaucratie.

Ces divers chantiers sont ouverts à tou-te-s celles et ceux qui désirent venir y participer, apprendre, nous rencontrer, comploter…

Pour plus d’information, nous proposer des moments de complicité ou venir à notre rencontre :


Comments are closed.