Use your widget sidebars in the admin Design tab to change this little blurb here. Add the text widget to the Blurb Sidebar!

Appel à perturber les réunions de concertation de la troisième ligne T.H.T.

Posted: janvier 12th, 2015 | Author: | Filed under: Appels et textes, Sous les lignes, Textes en français | Commentaires fermés sur Appel à perturber les réunions de concertation de la troisième ligne T.H.T.

Version de l’appel pour impression (pdf)

Trop c’est trop !appel FAB recto

RTE projette de construire une nouvelle ligne THT dans la Manche.
Ce projet, dénommé FAB (France-Aurigny-Grande Bretagne), dont 25 km seront enterrés dans le nord Cotentin, impactera une aire d’étude de 22 communes entre Siouville et Bricquebec.

Selon RTE, la nouvelle interconnexion FAB permet d’accompagner la transition énergétique des deux pays en garantissant le rac- cordement des énergies renouvelables existantes et en projet de part et d’autre de la Manche. Sous couvert d’un projet hydrolien au large du Raz Blanchard, il est question en fait d’un EPR qui n’en finit pas de se construire à un bout de la ligne et de deux autres qui en sont à l’étape du terrassement de l’autre côté la Manche. À chacun sa vision du renouvelable…

Il y a à peine 2 ans, la lutte contre la ligne T.H.T. Cotentin Maine faisait rage. Nous n’avons jamais cessé de dénoncer l’achat des consciences et des problèmes inhérents aux lignes T.H.T., le passage en force de RTE et de l’État, le modèle de société sécuritaire et liberticide que l’on subit chaque jour. Nous avons beaucoup appris durant cette résistance. Nous avons montré qu’il était possible d’enrayer le dispositif de pseudo concertation par le blocage de leurs réunions, d’attaquer les infrastructures électriques, de déjouer la surveillance des gendarmes, de nous défendre collectivement face à la répression et leur injustice.

Depuis, des rencontres se sont nouées, des batailles ont été gagnées, des brèches se sont ouvertes, un lieu pérenne à Montabot permet de se réunir et d’inventer ensemble et autrement des perspectives joyeuses et déterminées. Nous sommes plus nombreu-ses-x, plus aguerri-e-s et plus déterminé-e-s que jamais à vouloir mettre en échec ce nouveau réseau électrique. Il est nécessaire de montrer qu’il y a une population qui ne s’est jamais résignée, subissant déjà le passage de 2 lignes T.H.T. aériennes.

Alors que comme toujours, RTE se targue de concertation, nous appelons à bloquer le processus des réunions publiques pour cette nouvelle ligne THT. En effet, le projet est bouclé, c’est tout juste si le calendrier des travaux n’est pas déjà décidé. Ces réunions sont une farce puisque RTE n’a que faire des désirs des habitant-e-s et n’a que le souci de faire passer ses tentacules électriques qui lui génèrent des bénéfices monstres.

C’est pourquoi, il est nécessaire de mettre en échec dès maintenant leur processus de concertation. Cela permettra de tisser la toile de la contestation et de mettre des bâtons dans les roues de RTE alors même qu’elles ne tournent pas encore. En créant des liens avec les communes impactées, nous imposerons, en rendant la lutte populaire et large, un rapport de force. A Bure, par exemple, le processus d’enquête publique a été suspendu grâce à la détermination des opposant-e-s au projet CIGEO (enfouissement des déchets radioactifs) à ne pas laisser les réunions se tenir. Ils ne pourront pas se targuer d’une « pseudo légitimité démocratique » !

Seule la lutte paie, plus que jamais : RTE fout le camp !

RDV avec vos casseroles, sifflets et tout matériel adéquat pouvant nuire au bon déroulement de leur mascarade.

     GROSVILLE                                                                                         L’ETANG-BERTRAND
Lundi 19 janvier à 19h                                                                          Mercredi 21 janvier à 19h
(Salle communale, 3 rue de l’église)                                                      (Salle polyvalente, Le Bourg)

LES PIEUX                                                                                      SIOUVILLE-HAGUE
Mardi 20 janvier à 19h                                                                      Jeudi 22 janvier à 19h
(Salle Paul Nicolle, place Saint-Clair)                                     (Salle Marcel Jacques, place des Tamaris)